Emballage de pilules contraceptives.

Le saviez-vous? La pilule est utilisée depuis plus de 50 ans.

En fait, le premier contraceptif oral, appelé Enovid, a été approuvé aux États-Unis en 19604.

Pilule

Contraceptif oral combiné

Contraceptif oral à prendre chaque jour contenant deux hormones, un œstrogène et un progestatif, empêchant les ovaires de libérer un ovule chaque mois.

BIENFAITS

  • Efficace de 99,7 à 99,9 % selon une utilisation rigoureuse*
  • Efficace à 92 % selon une utilisation habituelle (taux d’échec, 3 à 8 %)*
  • Réversible
  • Régularise le cycle menstruel et réduit le flux menstruel et les crampes
  • Peut réduire le risque de cancer de l’endomètre et de l’ovaire

RISQUES

  • Les saignements irréguliers, les saignotements, la nausée, le gonflement, la sensibilité des seins et les maux de tête sont des effets indésirables possibles
  • Ne convient pas aux fumeuses de plus de 35 ans ni aux femmes de plus de 35 ans souffrant de migraines
  • Peut accroître le risque de formation de caillots de sang
Contraceptif oral avec progestatif seul

Contraceptif oral à prendre chaque jour contenant une hormone, un progestatif, qui altère la glaire cervicale, réduisant la pénétration des spermatozoïdes. Peut également empêcher les ovaires de libérer un ovule chaque mois.

BIENFAITS

  • Efficace à 99,5 % selon une utilisation rigoureuse*
  • Efficace à 90 % selon une utilisation habituelle (taux d’échec, 5 à 10 %)*
  • Peut convenir aux fumeuses de plus de 35 ans, aux femmes de plus de 35 ans souffrant de migraines, aux femmes qui présentent des effets secondaires indésirables associés à la prise d’un contraceptif oral combiné ou aux femmes qui allaitent
  • Ne semble pas augmenter le risque de formation de caillots de sang, d’AVC ou de crise cardiaque

RISQUES

  • L’augmentation des saignements irréguliers ou les saignotements sont des effets indésirables possibles au cours du premier mois d’utilisation
  • Les maux de tête, le gonflement, l’acné et la sensibilité des seins sont des effets secondaires hormonaux qui surviennent moins fréquemment
  • N’est associé à aucun cas de morbidité élevée
Timbre contraceptif.

Timbre contraceptif

Petit timbre adhésif libérant continuellement un œstrogène et un progestatif dans la circulation sanguine, empêchant les ovaires de libérer un ovule.

BIENFAITS

  • Efficace à 99,7 % selon une utilisation rigoureuse*
  • Efficace à 92 % selon une utilisation habituelle*
  • Réversible
  • Contraception hebdomadaire
  • Avantages non contraceptifs considérés comme probablement semblables à ceux des contraceptifs oraux combinés; toutefois, ces avantages potentiels n’ont fait l’objet d’aucune étude jusqu’à maintenant

RISQUES

  • Risques considérés comme probablement semblables à ceux des contraceptifs oraux combinés
  • Les saignements irréguliers, les saignotements, la sensibilité des seins et les maux de tête sont des effets indésirables possibles
  • Ne convient pas aux fumeuses de plus de 35 ans ni aux femmes de plus de 35 ans souffrant de migraines
  • Peut accroître le risque de formation de caillots de sang
  • Peut se décoller
Anneau contraceptif.

Anneau

Anneau de plastique souple inséré dans le vagin qui libère lentement deux hormones, un œstrogène et un progestatif, pendant trois semaines. Prévient la grossesse en empêchant les ovaires de libérer un ovule.

BIENFAITS

  • Efficace à 99,7 % selon une utilisation rigoureuse*
  • Efficace à 92 % selon une utilisation habituelle*
  • Réversible
  • Contraception mensuelle
  • Avantages non contraceptifs considérés comme probablement semblables à ceux des contraceptifs oraux combinés; toutefois, ces avantages potentiels n’ont fait l’objet d’aucune étude jusqu’à maintenant

RISQUES

  • Risques considérés comme probablement semblables à ceux des contraceptifs oraux combinés
  • Les saignements irréguliers, les saignotements, les nausées, la sensibilité des seins et les maux de tête sont des effets indésirables possibles
  • Ne convient pas aux fumeuses de plus de 35 ans ni aux femmes de plus de 35 ans souffrant de migraines
  • Peut accroître le risque de formation de caillots de sang
  • Peut causer de l’inconfort vaginal ou des irritations.
  • Possibilité d’expulsion

* L’efficacité relative des méthodes de contraception est définie comme soit réelle, soit théorique. L’efficacité réelle fait référence à l’« utilisation habituelle » d’une méthode, c’est-à-dire dans la pratique réelle (tenant compte d’une utilisation irrégulière ou incorrecte). L’efficacité théorique fait référence à l’« utilisation parfaite (ou rigoureuse) » d’une méthode, c’est-à-dire lorsque la méthode est utilisée correctement et régulièrement selon les directives.