Diagramme du système reproductif de la femme.

Stérilisation féminine

Ligature des trompes

Méthode contraceptive chirurgicale qui consiste à obstruer les trompes de Fallope, de sorte que les spermatozoïdes ne se rendront jamais aux ovules.

BIENFAITS

  • Efficace à 99,9 % selon une utilisation rigoureuse
  • Efficace à 99,85 % selon une utilisation habituelle
  • L’Organisation mondiale de la Santé fait état d’un taux d’échec de 0,5 % avec la ligature des trompes
  • Pour les femmes qui recherchent une méthode de contraception permanente

RISQUES

  • Des complications à court terme sont possibles après l’intervention : douleur abdominale ou à l’épaule et ecchymoses, réactions à l’anesthésie, saignements, infection ou lésions aux intestins, à la vessie et aux vaisseaux sanguins
  • Dans une étude, la probabilité cumulative sur 10 ans d’une grossesse ectopique a été évaluée à moins de 1 %
Diagramme du système reproductif de l'homme.

Vasectomie

Méthode contraceptive permanente pour les hommes qui consiste à bloquer chirurgicalement les canaux déférents, empêchant les spermatozoïdes de se mêler à l’éjaculat.

BIENFAITS

  • Efficace à 99,5 % selon une utilisation rigoureuse
  • Efficace à 99,5 % selon une utilisation habituelle
  • Pour les hommes qui recherchent une méthode de contraception permanente

RISQUES

  • Une douleur locale ou des ecchymoses et une enflure dans la région du scrotum sont des effets indésirables possibles

* L’efficacité relative des méthodes de contraception est définie comme soit réelle, soit théorique. L’efficacité réelle fait référence à l’« utilisation habituelle » d’une méthode, c’est-à-dire dans la pratique réelle (tenant compte d’une utilisation irrégulière ou incorrecte). L’efficacité théorique fait référence à l’« utilisation parfaite (ou rigoureuse) » d’une méthode, c’est-à-dire lorsque la méthode est utilisée correctement et régulièrement selon les directives.